Accueil

TIBET & NEPAL

octobre 2013

(Le voyage au Tibet et au Népal est la suite du voyage au Turkestan, que l’on trouve à la rubrique: »Voyage au Turkestan »)

Informationsvereinbarung AT 38.jpg

Le Tibet était en fait l’objectif premier de ce cinquième voyage en Chine, voyage que nous avons ensuite allongé et pimenté avec le Xingjiang, puis, en remontant vers l’ouest, l’Ouzbékistan que nous avions très envie de revoir et enfin, pour terminer vers le sud avant de rentrer, une pincée de Népal.

Le Tibet. Il existe non pas un, mais deux Tibet: Le Tibet « officiel » (« la Région autonome du Tibet »), tel que créé et délimité en 1965 par les autorités de Pékin, avec une superficie de 1,2 millions de km² (un peu plus de deux fois la superficie de la France) et correspondant au « Tibet plus ou moins indépendant » de la période allant de 1912 à 1950.

Il y a ensuite ce que les Tibétains en exil appellent le « Tibet historique et culturel » (et géographique donc) qui couvre une superficie de 2,5 millions de km² et dont les régions périphériques: l’Amdo au nord-est et le Kham à l’est constituent pour la première, l’actuelle province du Qinghaï (dont la capitale est Xining) et pour la seconde, une bonne moitié de la province du Sichuan et la partie septentrionale du Yunnan (voir la carte ci-dessous). En gros car, selon certains spécialistes, le Tibet culturel englobe également les populations tibétaines présentes au Bhoutan, au Népal, dans le nord de l’Inde et du Pakistan.

Le Tibet déborde donc largement du cadre de la région administrative actuelle, nous nous en sommes rendus compte au monastère de Kumbum (l’un des plus importants de l’école Gelugpa du boudhisme tibétain) près de Xining (province du Qinghaï), nous nous en étions déjà rendu compte en novembre 2011 lorsque nous nous étions rendus à Zhongdian (district de Shangri-la au nord du Yunnan), ville en tous points tibétaine, et avions visité le monastère de Zongzanlin (autrement appelé « le petit Potala »).

Historic_Tibet_Map.jpg

Les formalités n’ont pas posé de problème particulier (tout s’est réglé avant le départ par internet avec l’agence Atoutibet de Cheng Du). Le problème est que le Tibet ne peut se visiter qu’en groupe, mais il s’avère que la notion de groupe ici est en fait très élastique puisque deux personnes suffisent à constituer un groupe, et même un seul voyageur puisqu’il constitue un  groupe avec le guide (obligatoire). En plus du respect de la date d’entrée, pas forcément évident s’agissant d’un voyage de ce type, il restait à régler sur place la réception par nous du permis, du voucher et des billets de train pour Lhassa. Là non plus pas trop de problème, le tout fut déposé à notre hôtel de Xining la veille de notre départ, le 14 octobre, ce qui nous donna tout de même quelques sueurs froides, comme à Pékin en 2011…. Le permis – certains prétendent que l’on peut entrer au Tibet sans… – a été exigé à deux reprises à la gare de Xining, d’abord pour pénétrer dans la gare elle-même puis sur la quai pour pénétrer dans le wagon, et à deux autres reprises à la gare de Lhassa où nous avons été remis en mains propres à notre guide. Le permis a également été exigé et visé lors de différents contrôles routiers entre Lhassa et la frontière népalaise. Je confirme donc qu’à l’automne 2013 le permis « Tibet » était on ne peut plus obligatoire et nous n’avons vu aucun des rares touristes étrangers rencontrés non accompagné. J’ajoute pour terminer qu’en dehors des visites prévues au programme et effectuées avec le guide nous étions parfaitement libres de nos mouvements.

Notre « groupe »:

permis Tavernier 2.jpg

permis Tavernier 1.jpg

Passer aux différentes étapes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s